13 mai 2012

Sur la route de Jack LONDON

  « A cette époque-là j’avais déjà acquis une renommée prodigieuse dans les monde d’aventuriers où j’évoluais. On me connaissait sous le nom de prince des pilleurs d’huîtres. Il convient d’ajouter que les individus placés immédiatement en dehors de ce milieu : honnêtes matelots de la baie, caboteurs, yachtmen et propriétaires légitimes des bancs d’huîtres, me traitaient de voyou, de gouape, de voleur, de bandit, et employaient à mon égard d’autres épithètes non moins courtoises, que je prenais pour des louanges.... [Lire la suite]
Posté par noc00 à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mars 2011

l'école de la mendicité

Le hobo doit être un artiste et créer spontanément, non d'après un thème qu'il va puiser dans ce que lui offre sa riche imagination, mais suivant le thème qu'il lit sur le visage de l'individu qui ouvre la porte : homme, femme ou enfant, bourru, généreux ou avare, enjoué ou méchant, juif ou chrétien, noir ou blanc, qu'il ait ou non des préjugés de race, qu'il ait l'esprit large ou mesquin. J'ai souvent songé que c'est à cet entraînement particulier de mes jours de vagabondage que je dois une grande partie de ma renommée de conteur.... [Lire la suite]
Posté par noc00 à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,