21 mars 2011

la vanité du personnage

  " Je suis fort heureusement beaucoup mieux en réalité!..." Réaction de Maître Abou, lorsqu'il s'est découvert en couverture du Gorgnard n°17. Moi qui lui présentais l'objet comme une consécration, comme son trimestre de gloire, en quelque sorte, je restai quand même confondu par la vanité de ce penseur de l'humilité.   Le Grognard 17 est un Grognard « spécial poésie », élaboré par Gaston Vieujeux et Stéphane Beau et préfacé par Luc Vidal, responsable des éditions du Petit Véhicule. ... [Lire la suite]
Posté par noc00 à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 décembre 2010

MOUVEMENTS

A propos de Thomas Lucien, second rôle dans Retour simple, autant dire le personnage principal du roman, personnage en quête d'acteur, parfois, lui aussi, p 16 : Lui revint une tranche de savoir de Henri Michaux : "Qui a l'âme élevée sans être fort, sera hypocrite ou abject." (...) Il s'était souvent cité cette phrase, il savait désormais qu'elle lui était destinée, mais il ignorait encore dans quel sens.
Posté par noc00 à 19:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 décembre 2010

Noc commence par s'absenter

" Si Henry Noc tenait depuis l'enfance le Père Noël pour une véritable ordure, il était loin de se figurer combien celui qu'il avait tant photographié, le vendredi précédent, était mouillé dans cette disparition."    ( Retour simple, p. 9)Vous voilà prévenus, mais guère plus avancés... Les premiers exemplaires du roman sortaient de l'imprimerie le 21, et comme il est court, je me dis qu'on s'est déjà, ici ou là, frappé le front en s'exlamant "non mais c'est bien sûr!" ou... [Lire la suite]
Posté par noc00 à 10:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,